Close

Catégories de Blog

Derniers Posts

DEVENEZ ECOL' EAU
BLUE FRIDAY POUR DES ECONOMIES GREEN Cour et Jardin vous propose jusqu'au 26 Novembre inclus la livraison offerte...
le nov. 19, 2021 | par Devenez Ecol'eau
Tout savoir sur l'irrigation à l'aide d'OYAS (Ollas)
Quand il s'agit d'irrigation les savoir-faire ancestraux sont souvent les meilleurs ! A une époque ou le...
le oct. 26, 2021 | par Les gens du jardin
Des économies tombées du ciel !
Des économies tombées du ciel ! À la fois écologique et économique, le récupérateur d’eau de pluie vous permet...
le avril 9, 2020 | par rain drop ELHO

Tout savoir sur l'irrigation à l'aide d'OYAS (Ollas)

Posté le: oct. 26, 2021 | Auteur: Les gens du jardin

Quand il s'agit d'irrigation les savoir-faire ancestraux sont souvent les meilleurs ! A une époque ou le réchauffement climatique est plus que jamais d'actualité, voici une technique ancestrale qui mérite, de nouveau, toute notre attention!

Cette irrigation 100% naturelle  présente de nombreux avantages : elle est simple et économique, elle permet de faire d'importantes économies d'eau (de 50 à 70 %), elle offre une irrigation de profondeur  stable et adaptée au fur et à mesure des besoins de la plante. Il existe des OYAS de différentes tailles , vous pourrez donc choisir la taille adaptée à votre objectif de plantation.

Tout savoir sur l'irrigation à l'aide d'OYAS (Ollas)

                                                          L'OYA: comment ça marche ?

Un OYA (olla) est une jarre en terre cuite fabriquée à la main et cuite à basse température pour que l'argile reste micro- poreux. 

Utiliser un Olla est une méthode très simple : Faites un trou, enterrez l'OYA jusqu'au col, nivelez la terre, remplissez  la jarre d'eau et arrosez légèrement tout autour. Grâce aux parois poreuses de la jarre, l'eau va pouvoir s'échapper peu à peu et sera absorbée par les racines des plantes. Cette technique d'irrigation est un procédé traditionnel , utilisé depuis plus de 2000 ans dans différentes partie du monde. 

 

L'argile est une matière naturelle « réactive», qui s’adapte au taux d'humidité de son environnement. L’OYA (OLLA) va donc  laisser s'échapper  plus ou moins d’eau selon le niveau de sécheresse de la terre. La jarre étant enterrée, l’eau se diffuse lentement vers le bas au niveau de la racine et le couvercle empêche l’évaporation vers le haut. L'humidité constante du sol maintenue par la jarre a pour effet de tenir les sels éloignés de la zone des racines et permet ainsi aux racines de pousser dans la zone d'humidité.  De plus on note l'absence de mauvaises herbes réduisant, par exemple, la présence des limaces qui s'attaquent aux cultures.

Pour permettre une efficacité optimale de ce système naturel d'irrigation souterraine en pleine terre, il est préférable de rendre le sol bien aéré de façon à faciliter l'infiltration et l'écoulement de l'eau dans le sol. N

Pour éviter l'évaporation, n'oubliez pas de couvrir l'ouverture de la jarre par un couvercle assez lourd. La plus part des OYAS sont vendus avec un couvercle. Il est aussi  possible de peindre en blanc le couvercle pour limiter encore l'évaporation et rendre la jarre mieux visible au milieu des plantes. Le couvercle a aussi l'avantage d'empêcher l'entrée d'insectes,  d'animaux ou de salissures.

                                                               

                                                                L'Oya pour quelles cultures ?

    Il est possible d'utiliser un OYA dans un bac à fleur, dans un carré potager surélevé ou bien encore en pleine terre.

Le système d' irrigation est adapté pour presque tous les types de plantes: plantes d'ornement, légumes, arbres. Pour les cultures annuelles en pleine terre, dont les légumes, il  faut compter environ 4 pieds par jarre pour les tomates, melons ou grandes plantes. Pour des cultures plus petites  vous pourrez mettre plus de pieds pas OYA. 

En ce qui concerne l'espacement entre les jarres cela dépendra du type de culture : pour des cultures rampantes, il faut espacer les jarres de 3 à 4 mètres. Pour des cultures montantes, elles pourront être  positionné très rapprochées pour assurer une continuité dans l'humidité. 

Nos conseils pour l'entretien

Les pores des jarres ayant tendance à se boucher avec le dépôt de résidus et de minéraux, il peut être est nécessaire de les nettoyer une fois par an environ en les lavant et les brossant. Il est cependant à noter qu'il  est important de ne pas laisser le pot se sécher totalement et cela pour éviter les dépôts durcis de minéraux qui boucheraient les pores.

Le Saviez-vous?

Cette technique d'irrigation est aussi conseillée pour la reforestation. Après une année les arbres parviennent à développer des racines très profondes qui assureront leur survie et les OYAS peuvent être enlevés.

Commentaires (0)

Pas de commentaires

Ajouter commentaire

Vous devez vous connecter pour ajouter des commentaires.

Close