Close

Catégories de Blog

Derniers Posts

6 astuces pour réussir la culture des plantes en pot
La culture des plantes en pot rend accessible à tous le potager urbain et l’aménagement de la terrasse. Légumes,...
le févr. 19, 2024 | par Sandra PROST
Tonnelle VS pergola : quelles différences ?
Créer un havre extérieur agréable est essentiel pour savourer pleinement les instants de détente en plein air. Les...
le janv. 16, 2024 | par Sandra PROST
Comment bien choisir son récupérateur d’eau de pluie ?
Savez-vous que près de la moitié de l'eau que nous utilisons au quotidien n'a pas besoin d'être potable ?...
le déc. 29, 2023 | par Sandra PROST

Comment utiliser les cendres de bois au jardin ?

Posté le: déc. 12, 2023 | Auteur: Sandra PROST

Alors que le crépitement du bois dans la cheminée ou le doux ronronnement d'un poêle à bois réchauffent nos foyers, une ressource trop souvent négligée apparait : la cendre.

Bien plus qu'un simple déchet, ce résidu de combustion du bois recèle des propriétés naturelles très intéressantes pour entretenir le jardin et le potager. À une époque où l’intérêt pour les solutions éco responsables est grandissant, la valorisation des cendres de bois devient un geste simple mais significatif dans notre quête de durabilité environnementale.

Dans cet article, découvrez les nombreuses façons d’utiliser les cendres au jardin ainsi que tous les bienfaits qu’elles apporteront à votre extérieur.

Comment utiliser les cendres de bois au jardin ?

Les bienfaits des cendres de bois au jardin

Souvent considérées comme un simple déchet, les cendres de bois ont plus d’un tour dans leur sac et sont un allié précieux pour tous ceux qui souhaitent prendre soin de son jardin de manière responsable.

 

Cocktail nutritif pour le sol

Riches en calcium, phosphore, magnésium, potassium et oligo-éléments, les cendres constituent une source naturelle de nutriments :

- le calcium favorise le bon fonctionnement du complexe argilo-humique, lequel joue un rôle important dans la structuration du sol et donc dans sa fertilité

- la potasse stimule le développement racinaire, booste la floraison et donc la production de fruits

- la silice contribue au métabolisme des plantes

- le magnésium, principal constituant de la chlorophylle, assure une croissance saine

- le phosphore participe activement à la photosynthèse

 

Régulation du pH

En raison de leur composition, les cendres ont un pH élevé proche de 12. Cette particularité devient particulièrement intéressante dans le cas de sols acides (pH inférieur à 7) où leur application permet de neutraliser cette acidité. En rétablissant l'équilibre du pH, les cendres de bois favorisent un environnement plus propice à la croissance de certains légumes et plantes adeptes des terres légèrement alcalines.

 

Ameublissement des terres lourdes

Incorporées dans un sol argileux, les cendres favorisent son allégement en permettant une meilleure circulation de l'air, de l'eau et des nutriments. Plus légère et aérée, la terre offre un environnement propice au développement racinaire des plantes.

 

 

6 façons d’utiliser la cendre de bois

utiliser les cendres de bois au jardin et au potager 

La cendre de bois, souvent sous-estimée, offre pourtant une multitude d'applications pratiques au jardin et au potager. Voici six façons astucieuses de faire profiter votre espace extérieur de ce trésor naturel :

Au potager

Au printemps, saupoudrez de la cendre entre vos légumes. Les légumes-fruits (tomates, aubergines, concombres, poivrons, courgettes, haricots…) et les légumes-fleurs (chou-fleur, artichaut, brocoli, cardon…) bénéficieront particulièrement de cet apport nutritif. Vous pouvez en faire de même avec les légumes-racines tels que les pommes de terre, les betteraves, les carottes ou encore le céleri-rave.

Appliquée autour des jeunes plants, la cendre agit comme un répulsif naturel contre les limaces et les escargots, à condition qu’elle soit bien sèche. En cas de rosée ou de pluie, l’opération devra être renouvelée.

 

Au verger

Pour favoriser la floraison de vos arbres et arbustes fruitiers, saupoudrez une poignée de cendre à leur pied au printemps. Vous pouvez également l’utiliser pour éliminer les parasites hivernants qui se logent dans les écorces. Pour cela, préparez un badigeon en mélangeant les cendres avec de l'eau jusqu'à obtenir une consistance pâteuse puis appliquez-le sur toute la hauteur des troncs.

 

Au jardin d’ornement

La cendre peut également être utilisée dans les massifs du jardin. Les rosiers bénéficieront d’une une floraison plus abondante grâce à une poignée de cendre.

 

Pour le gazon

La présence excessive de mousse témoigne souvent d’un sol trop acide. En épandant de la cendre sur un gazon envahit de mousse, vous corrigez l’acidité de la terre et freinez l’invasion. Une fois éliminée, la mousse laissera de la place pour la repousse d’une herbe bien verte.

 

Dans le bac à compost

Les cendres apportent des éléments nutritifs essentiels au compost, favorisant ainsi l'activité des micro-organismes en charge de la décomposition. Intégrez un peu de cendres dans votre composteur pour activer la dégradation des matières organiques et accélérer la production d’un compost de qualité.

 

Dans la cuve de récupération d’eau

Ajoutez de la cendre à la cuve de récupération d'eau permet de prévenir la formation d'algues et ainsi éviter que l'eau ne tourne. Cette pratique contribue à maintenir l'eau de pluie propre et prête à être utilisée pour l'arrosage.

 

Cendres de cheminée : les précautions à prendre pour bien les utiliser

L'utilisation des cendres de cheminée au jardin est une pratique bénéfique, mais il est crucial de prendre des précautions pour éviter tout impact négatif pour vous, votre sol ou vos plantes. Puisqu’il s’agit d’une matière légèrement caustique, veillez à manipule la cendre avec des gants.

 

Quelles cendres utiliser ?

Vous pouvez utiliser des cendres de bois issues de votre cheminée ou de votre poêle à bois. À condition qu’elles ne proviennent pas de bois peints, de bois traités, de contreplaqués ou de panneaux de particules qui peuvent contenir des résidus de substances nocives. Les cendres de charbons de bois provenant du barbecue sont également à éviter.

Pour éviter tout risque de brûlure ou de dégradation de vos végétaux, les cendres de bois doivent toujours être utilisées froides.

 

Cendres de bois : quelle quantité utiliser ?

Évitez les apports excessifs qui peuvent perturber l'équilibre chimique et biologique du sol. La dose recommandée est d’environ 100 g de cendres par mètre carré et par an, soit l'équivalent de deux grosses poignées.

 

Cendres de bois : comment les utiliser ?

La cendre ne doit jamais être épandue sur un sol nu, au risque de voir apparaitre une croûte superficielle et compacte qui empêche la circulation de l’air et de l’eau. Ainsi asphyxié, le sol bloque la vie biologique et à la croissance des végétaux.

Afin d’éviter ce phénomène, étalez les cendres sur un paillage ou utilisez un croc de jardin (lien ?) pour l’enfouir superficiellement.

 

Cendres de bois : quand les utiliser ?

Idéalement, épandez les cendres au jardin au mois de mars ou d’avril, une fois les pluies hivernales passées afin d’éviter qu’elles ne soient lessivées et rendues inefficaces.

 

Cendres de bois : quel sol éviter ?

N’utilisez jamais de cendres en terre très calcaire car elles accentueront les problèmes liés à ce type de sol, comme l’entrave à l'assimilation des oligo-éléments.

 

Cendres de bois : quels végétaux éviter ?

Restez attentif aux besoins spécifiques de vos végétaux. Les arbustes dits de terre de bruyère (hortensias, camélias, magnolias, rhododendrons, azalées, érables…) ainsi que les groseilliers et les myrtilliers préfèrent une terre acide. L'utilisation de cendres n’est pas appropriée pour ces plantes.

Commentaires (0)

Pas de commentaires

Ajouter commentaire

Vous devez vous connecter pour ajouter des commentaires.

Close